Rachat de crédits et demande de trésorerie

Rachat de crédits

Si vous souhaitez procéder à une opération de regroupement de crédits connue sous l’appellation de rachat de crédit, il est tout à fait possible de bénéficier d’une trésorerie pour vous aider à financer un projet personnel, mais sous certaines conditions bien évidemment.

Rachat de crédit et trésorerie supplémentaire, de quoi parle-t-on exactement ?

Pour faire simple, le rachat de crédit, connu également sous l’appellation de regroupement de crédit, s’agit d’une opération qui consiste à regrouper plusieurs emprunts en cours en un seul. En faisant racheter vos cumuls de crédits, contractés auprès d’un ou de plusieurs organismes prêteurs, vous bénéficiez des meilleures conditions de remboursement. En plus de rembourser en une seule fois par mois les mensualités, vous avez également la possibilité de rééchelonner la durée de remboursement pour ainsi minimiser les mensualités. On distingue en général 2 types d’opérations de rachat de crédit, notamment le rachat de crédit immobilier et le rachat d’emprunt à la consommation.

Quant à la trésorerie complémentaire, il s’agit ici d’une certaine somme d’argent accordée par les établissements de crédit destinée à aider l’emprunteur à combler son besoin de trésorerie pour la concrétisation de nouveaux projets durant la période de remboursement. Mais pour pouvoir toucher cette somme, l’emprunteur doit juste être solvable. Même si l’intégration de cette trésorerie dans la démarche de regroupement d’emprunt est optionnel, elle demeure indispensable pour anticiper les frais supplémentaires relatifs à la souscription du nouveau crédit. En plus d’aider l’emprunteur à concrétiser un projet personnel, la trésorerie de rachat de crédit lui permet aussi de faire face à remboursement du rachat de crédit. Ainsi, pour du rachat de crédit assortie d’une trésorerie supplémentaire, il convient de faire une demande de trésorerie auprès de l’organisme prêteur.

Demande de trésorerie complémentaire : pour qui ?

Que vous soyez primo-accédant, propriétaire, chef d’entreprise, auto-entrepreneur, particulier… vous avez la possibilité d’intégrer une trésorerie complémentaire dans votre démarche de rachat de crédit pour ainsi combler votre besoin en trésorerie. Cependant, la somme accordée par l’organisme de crédit peut varier d’un profil à un autre. Par exemple, l’organisme limite le montant de la trésorerie complémentaire pour les travailleurs salariés. Mais pourquoi exactement ? C’est tout simplement à cause de leur statut professionnel qui comprend bien évidemment l’éventuelle intégration de la somme octroyée dans le budget d’entreprise. Or cet apport financier est destiné à combler le besoin de trésoreriedes personnes souhaitant financier un projet purement personnel. Donc, si vous êtes chef d’entreprise, et que vous avez besoin de trésorerie professionnelle, le mieux pour vous est de vous orienter vers un prêt de trésorerie hypothécaire. Eh oui, en mettant en garantie hypothécaire un bien immobilier, vous pouvez obtenir la trésorerie nécessaire pour réaliser vos projets professionnels. Par ailleurs, si vous souhaitez bénéficier d’une trésorerie complémentaire pour la concrétisation des travaux de rénovation dans votre bien immobilier, ou pour l’acquisition d’une nouvelle voiture, la trésorerie en plus du regroupement de crédit ne sera plus désormais libre d’utilisation, mais affectée. Elle sera donc plafonnée à 15% maximum du montant du rachat de crédits. Ainsi, pour bénéficier d’un montant de trésorerie plus conséquent, la garantie hypothécaire est également indispensable.

Bref, pour que l’organisme prêteur soit enclin de vous octroyer une trésorerie complémentaire dans le cadre d’un rachat de crédit, il convient de mettre à sa disposition des preuves montrant que le projet que vous souhaitez concrétiser ne va pas vous placer davantage dans une situation de surendettement.

Intégrer une trésorerie complémentaire dans le rachat de crédit : comment ?

Vous souhaitez procéder à un regroupement de crédit et que vous désirez y intégrer une trésorerie complémentaire ? Vous devez en amont remplir un formulaire de simulation en ligne de rachat de crédit. Dans ce formulaire, vous pouvez intégrer dès le départ le montant de trésorerie dont vous désirez bénéficier pour le financement d’un projet qui vous tient à cœur. Ou si vous voulez, il vous est aussi possible de faire deux simulations à la fois, c’est-à-dire une simulation avec trésorerie complémentaire puis sans trésorerie complémentaire. Après avoir préciser toutes les informations nécessaires dans le formulaire en ligne, des professionnels vont directement les analyser pour ensuite vous donner un retour si votre projet et faisable ou pas. Si le résultat est positif, le versement de la trésorerie complémentaire sur votre compte bancaire aura lieu à l’instant même où tous vos crédits sont regroupés en un seul.